Plantes magiques, librairie ésotérique
langage des fleurs, apprendre la magie

Librairie ésotérique
Magie blancheAfficher

 

Rue (Ruta graveolens)

Plantes magiques > Rue en tant que plante magique

Rue

Résumé magique

  • Pouvoirs: santé (guérison), facultés (intellectuelles), exorcisme

Ruthe ; Route ; Rudi ; Rhuë verte ; Rue des jardins ; R. fétide ou puante ; Herbe à la rue ; H. à la belle fille ; H. à chat ; Rue vineuse ; Herbe de mort.

Genre: Masculin
Planète: Mars
Élément: Feu
Divinité: Diane-Artémis
Pouvoirs: Guérison, puissance intellectuelle, exorcisme.

Rue en magie

Des feuilles de Rue fraîche, mises à ramollir dans de l'eau tiède et placées en compresse sur le front et les tempes, soulagent rapidement les plus rebelles migraines.

Quand un malade commence à se lever et reprend doucement ses forces, un sachet contenant des semences de Rue, suspendu autour du cou, hâte sa convalescence.

Les tiges, séchées et hachées grossièrement, entrent souvent dans les parfums à brûler et dans les poupées destinés aux voeux de guérison.

Respirer une touffe de Rue, ou bien froisser quelques feuilles entre ses mains et inhaler leur odeur, donne une grande lucidité mentale et active les facultés intellectuelles: à suivre pour tous ceux qui « bûchent » un examen, peinent sur une thèse, etc.

Les Romains mangeaient cette plante en salade pour s'immuniser contre les poisons.

La Rue a longtemps tenu une grande place dans les rituels d'exorcisme. Un rameau servait d'aspersoir; on le trempait dans une solution de salpêtre et l'on aspergeait les murs, les plafonds, le sol du local contaminé. On peut aussi incorporer des semences pulvérisées aux encens spécialisés pour la purification et l'expulsion des vibrations néfastes. Les divers parfums à brûler de ce type (ils sont nombreux) n'en contiennent pas d'avance, car les graines, comme le reste de la plante d'ailleurs, sont rapidement éventés. La Rue séchée ne doit pas être utilisée au-delà de deux mois, et l'idéal est de l'employer fraîche.

Les tiges et les feuilles renferment en abondance une huile volatile qui entre dans les baumes de protection contre les mauvais sorts. Sans être vénéneuse, cette huile doit être réservée aux usages externes ; consommée, elle peut rendre malade.

Si une femme enceinte touche du bas de sa robe un pied de Rue, elle avortera.

Autres plantes magiques

Apprendre la magie
  • Apprendre la magie
  • Amulette
  • Autohypnose
  • Beltane
  • Cercle magique
  • Charme
Plantes magiques
  • Abricotier
  • Absinthe
  • Acacia
  • Achillée mille-feuille
  • Aconit napel
  • Agalloche
Langage des fleurs
  • Absinthe
  • Achillée
  • Aconit
  • Adonide
  • Agératum
  • Althée