Plantes magiques, librairie ésotérique
langage des fleurs, apprendre la magie

Librairie ésotérique
Rituels et prières pour toutes les situations de...AfficherHistoire de la magieAfficher

 

Figuier (Ficus carita)

Plantes magiques > Figuier en tant que plante magique

Figuier

Résumé magique

  • Pouvoirs: facultés (divination), natalité (fécondité), envoûtement

Fidzié ; Higué ; Fièro.

Genre: Masculin
Planète: Jupiter
Elément: Feu
Divinités: Dionysos-Bacchus, Héra-Junon, Isis.
Pouvoirs: Divination, fécondité, envoûtements.

Figuier, l'utilisation rituelle

C'était la coutume des ascètes hindous de séjourner dans les forêts, au pied d'un arbre, pour se plonger dans la méditation. Après être resté sept jours sous 'arbre de la Science, C kya Mouni (le Bouddha) demeura également sept jours auprès du Figuier Ajapala, le même temps au pied du Figuier Moucalinda et du Figuier Raj yatana. Plus tard, entre Bénarès et Ourouvélà, il alla méditer dans une immense forêt de Figuiers où il resta sept années. Enfin, lorsqu'il sentit son heure arriver, il se retira au pays des Mallas, dans le bois des deux Callas, pour entrer dans le Nirvana complet et définitif.

Les Romains appelaient Figuier ruminal (de rumen: mamelle) un Figuier sauvage qui croissait au milieu du forum et sous lequel, suivant la tradition, Romulus et Rémus avaient été trouvés, tétant les mamelles d'une louve. Si le Figuier ruminal venait à mourir, c'était un présage funeste et l'on s'empressait de le remplacer par un autre.

Vénéré durant l'Antiquité comme un arbre phallique, générateur et nourricier, le Figuier devait devenir, dans le monde chrétien, l'arbre sous lequel Adam s'est caché après avoir mangé le fruit défendu, et aussi l'arbre où Judas est allé se pendre.

Figuier en magie

Dans les mythes et les légendes, il est fréquent que les animaux et les arbres phalliques deviennent avec le temps des animaux et des arbres sinistres, funéraires, démoniaques. Le Figuier n'a pas échappé à la règle. D'arbre de Bacchus et de Dionysos, il est devenu l'arbre d'Adam, puis s'est encore transformé en arbre de la croix, en arbre maudit, arbre de Judas. Nous voyons souvent dans les contes populaires le Figuier hanté avec prédilection par le Diable. Dans toute l?Europe, le Figuier, arbre phallique, et le noyer, arbre nuptial, sont devenus non seulement des arbres maudits, mais des instruments de malédiction.

Celui qui commet l'imprudence de se coucher à l'ombre d'un Figuier dans les heures chaudes de l'été verra paraître devant lui une femme habillée en moine qui, un couteau à la main, lui demandera s'il souhaite prendre ce couteau par la pointe ou par le manche; s'il répond par la pointe, il sera tué tout de suite; s'il dit par le manche, la femme-moine se contentera de le rouer de coups.

Un chant populaire kabyle dit: « Salut, ô Figue violette (ajenjar). Mon mari est vieux; ses genoux sont sales; Dieu le fasse vite crever. Je pourrai alors m'amuser dans les bras du premier que je rencontrerai. » En Italie méridionale, quand un sort avait été jeté sur des animaux domestiques, on devait leur faire traverser trois portes qui se suivent, en ayant soin d'étendre sur le seuil de chacune une veste tournée à l'envers. Pendant cette cérémonie, on frappait des grands coups sur le sol avec un bâton de Figuier, l'arbre maudit, en prononçant des paroles magiques que seuls les initiés connaissaient.

Quand deux Catalans s'étaient provoqués pour un duel à la navaja, celui qui passait sous l'ombre d'un Figuier était sûr d'être tué.

Un vestige des anciens rites de fécondité subsiste au Moyen-Orient, où les femmes qui désirent concevoir taillent dans du bois de Figuier des pénis artificiels qu'elles graissent avec une pommade à base de pulpe de concombre et de purée de dattes.

Autres plantes magiques

Apprendre la magie
  • Apprendre la magie
  • Amulette
  • Autohypnose
  • Beltane
  • Cercle magique
  • Charme
Plantes magiques
  • Abricotier
  • Absinthe
  • Acacia
  • Achillée mille-feuille
  • Aconit napel
  • Agalloche
Langage des fleurs
  • Absinthe
  • Achillée
  • Aconit
  • Adonide
  • Agératum
  • Althée