Plantes magiques, librairie ésotérique
langage des fleurs, apprendre la magie

Librairie ésotérique
De la magie. Suivi de La philosophie dans...Afficher

 

Bryone (Bryonia dioïca)

Plantes magiques > Bryone en tant que plante magique

Bryone

Résumé magique

  • Pouvoirs: protection, prospérité, facultés (visions médiumniques)

Vigne blanche, sauvage, folle, bâtarde, du loup, de serpent, de crapaud ; Fausse Vigne ; Vignette ; Raisin du diable ; Bitaoubère ; Bricane ; Briode ; Nape sauvage ; Navet du diable ; Naveau bourge ; Naviô des haies ; Faux Navet ; Navet godar ; N. galant ; Pétar ; Rave de brebis ; Croulante ; Carotte des haies ; Courle sauvage ; Feuardent ; Couleuvrée ; Radis galant ; Vanais sauvage ; Poucère ; Verjus du diable ; Herbe au violet ; H. au tan ; H. de feu ; Mauvais Navet ; Roupies de serpent.

Genre: Masculin
Planète: Mars
Élément: Feu
Pouvoirs: Protection, gains matériels, visions médiumniques.

Bryone en magie

La forte, et bien caractéristique, racine de Bryone peut remplacer, dans la plupart des opérations magiques, la fameuse racine de mandragore. Cette dernière entre dans les composants de très nombreuses recettes, mais - peut-être pour cette raison - elle est excessivement difficile à trouver.

Déjà rare au XVIII e siècle, elle est à peu près introuvable de nos jours, en tout cas en Europe occidentale et en Amérique du Nord.

Une précaution est toutefois à prendre lorsque la Bryone est consommée par voie buccale. Son rhizome charnu, très gros et double, renferme un principe amer qui est un violent purgatif. Lors de la composition d'une recette, vous éliminerez ce principe en lavant plusieurs fois la pulpe à l'eau froide ; la chair est alors parfaitement inoffensive, elle prend même un léger goût de manioc. Quand les rhizomes ne sont pas destinés à être ingérés, cette précaution est évidemment inutile.

Sans aller jusqu'à égaler la célèbre Herbe au matagon (mandragore), la Bryone a joué néanmoins un grand rôle dans les fantasmes populaires. Encore à la fin du XIX e siècle, les guérisseurs herboristes apportaient sur les marchés de province d'énormes racines de cette plante, qui avaient des bras, des jambes, des seins, le sexe mâle ou femelle. Les hommes devaient toujours se servir de la racine mâle, les femmes de la racine femelle.

Les graines de Bryone fournissent par pression à froid une huile légèrement ambrée. Une cuillerée de cette huile, prise le matin à jeun, rend le sujet réceptif et favorise l'état médiumnique. Prise au coucher, attendez-vous à des rêves érotiques.

Aussi longtemps qu'on l'y laissera, l'argent placé près d'une racine de Bryone fructifiera lentement mais sûrement.

Quelques rhizomes suspendus dans votre jardin protégeront vos fleurs et cultures contre les intempéries.

Autres plantes magiques

Apprendre la magie
  • Apprendre la magie
  • Amulette
  • Autohypnose
  • Beltane
  • Cercle magique
  • Charme
Plantes magiques
  • Abricotier
  • Absinthe
  • Acacia
  • Achillée mille-feuille
  • Aconit napel
  • Agalloche
Langage des fleurs
  • Absinthe
  • Achillée
  • Aconit
  • Adonide
  • Agératum
  • Althée