Plantes magiques, librairie ésotérique
langage des fleurs, apprendre la magie

Librairie ésotérique
Chiffres et formules magiques. Pour vivre heureux au...Afficher

 

Initiation à la magie

Apprendre la magie > Apprendre la magie

  1. Définition de la magie
  2. Règles de magie
  3. Procédés et charmes
  4. Voeux et desseins magiques

Apprendre la magie est un objectif ambitieux mais réalisable dès lors que l'on procède dans l'ordre. Dans ce dossier, vous trouverez les bases et grands principes. Un lexique de la magie est également disponible.

Définition de la magie

La base de la magie des herbes - comme d'ailleurs de toute magie - est le pouvoir. On a donné au cours des siècles de nombreux noms à ce pouvoir. Dans certaines circonstances, son existence était tenue secrète ; en d'autres, elle faisait partie de la connaissance commune.

Le pouvoir est ce qui engendre l'Univers et ce qui le conserve. Il fait germer les graines, souffler les vents et tourner notre planète. Il est l'énergie située par-delà la naissance, la vie et la mort. Tout dans l'Univers a été créé par lui, contient un peu de lui et lui est redevable. En d'autres mots, le pouvoir est la force vitale, le tissu de la Création. C'est la substantifique moelle de l'existence elle-même.

Ce pouvoir a été soumis à l'anthropomorphisme et vénéré sous les noms de milliers de dieux et de déesses, d'esprits, de démons et de bien d'autres créatures extraterrestres. La science qui maintenant découvre certains de ses aspects ne l'a expliqué que très partiellement. Le pouvoir a joué un rôle important dans l'évolution de l'espèce humaine, pour le meilleur et pour le pire. Toutes les religions ont fait appel à ses différents symboles, à ses multiples rites, et tous les magiciens ont utilisé ses forces.

Au-dessus du rituel, de la religion et de la magie, le pouvoir existe, immuable dans son éternelle métamorphose. Il est en tout et chaque chose est le pouvoir (l'un des problèmes fondamentaux de certaines religions modernes tient à ce qu'elles établissent le pouvoir hors de nous, alors qu'il est en nous). Appelez-le comme bon vous semblera, comme votre imagination vous le soufflera ; mais le pouvoir restera véritablement le Pouvoir.

Définition: la magie est l'art de pratiquer des métamorphoses grâce à l'usage de pouvoirs non encore définis ou acceptés par la Science.

On peut provoquer ces métamorphoses ou changements par des moyens courants (en appelant une amie par téléphone, on peut découvrir ce qu'elle est en train de faire) ; il n'est pas question ici de magie. Mais sans accès à un téléphone ou sans réponse à l'appel, on peut remplir un sachet de thym, de millefeuille et de baies, le suspendre autour de son cou, ordonner à son esprit de faire silence puis, usant de son pouvoir psychique fortifié par les herbes, découvrir si tout va bien pour elle. C'est de cela dont il s'agit: la magie n'intervient que là où tous les autres moyens sont vains.

Quelles méthodes s'offrent à la plupart des gens pour garder leur maison contre le vol ? Comment une femme seule peut-elle faire entrer l'amour dans sa vie ? Comment, sans l'aide de la médecine ni de tout médicament, beaucoup de gens parviennent-ils à aider leur corps dans son combat contre la maladie ?

Nombreux sont ceux qui ne sauraient répondre à ces questions sans avoir recours à des moyens physiques: au cours d'une enquête, par exemple, une serrure, un nouveau parfum, un pyjama peuvent suggérer la solution de l'énigme ; mais ces preuves concrètes peuvent être appuyées par des méthodes plus sûres: la magie leur viendra en aide.

La magie est utile pour résoudre les problèmes courants mais elle devient indispensable dès qu'il s'agit de questions occultes. Voulez-vous jeter un coup d'oeil sur le futur ? Faites un thé de boutons de rose, buvez-le juste avant d'aller vous coucher et souvenez-vous par la suite de vos rêves. Vous croyez être la cible d'un sorcier ou la victime d'une malédiction ? Les médecins vous enverront illico au plus proche asile psychiatrique. En revanche, les magiciens et les sorciers vous conseilleront de répandre du poivre rouge autour de vous puis de vous baigner dans l'eau de fleurs de mimosa. La magie, si elle ne peut répondre à tout, offre un grand nombre de solutions.

Dans ces quelques considérations, un point important est à relever: la magie, si étrange que cela puisse paraître, trouve des solutions aux problèmes pratiques.

Le pouvoir des herbes magiques est insaisissable, informel, éternel. Il importe peu que vous fassiez appel à lui au nom d'une déesse maléfique ou de la Vierge Marie - ou encore, sans esprit religieux aucun. Il est toujours là, présent en abondance, sans considération du lieu où nous nous trouvons ou de ceux où nous entraînent nos voyages.

Quoique informel, le pouvoir prend des aspects divers: une bête sauvage a du pouvoir, de même qu'un ordinateur ou un pissenlit. Certaines matières contiennent davantage de pouvoir que d'autres, notamment les plantes, les pierres précieuses et les métaux. Chaque substance renferme également différents types de pouvoirs ou de vibrations. Les vibrations émises par une pièce de bois de pin, par exemple, sont très différentes de celles qu'émet un diamant pur et parfaitement facetté.

Le taux de vibrations est déterminé par plusieurs facteurs: la composition chimique, la forme, la densité, etc. Le pouvoir des herbes est conditionné par le lieu où elles croissent, par leur parfum, leur couleur et par bien d'autres facteurs encore. Des substances identiques émettent généralement les mêmes vibrations.

Enfin, la magie des plantes est l'art d'user de celles-ci pour provoquer des métamorphoses indispensables. Les plantes contiennent des énergies et chacune d'elles présente autant de diversité qu'un visage humain. Pour obtenir un effet maximal, les herbes choisies devront émettre des vibrations accordées à vos besoins. Le cèdre est idéal pour attirer l'argent mais il ne sera d'aucune aide dans l'accroissement de la fertilité.

Pour pratiquer la magie des herbes, vous devez connaître les différents pouvoirs de chacune des plantes auxquelles vous aurez affaire. Ce livre contient toutes les informations à ce sujet. Pour satisfaire un besoin précis, vous devez manipuler les herbes en fonction de leur pouvoir: cela est fort simple.

Simple parce que les pouvoirs - comme les vibrations - reposent dans les herbes elles-mêmes. Pas besoin d'en appeler à une quelconque force extérieure: le pouvoir réside dans l'organisme de la matière. Quelques procédés facilement applicables sont tout ce qu'il faut connaître. Ces procédés - rituels - impliquent de savoir faire des noeuds, bouillir de l'eau, allumer des chandelles, coudre ou enterrer certains objets dans la terre.

Cependant, plus remarquable encore que sa simplicité est l'efficacité de la magie des herbes. Mais comment fonctionne-t-elle ?

Premièrement, il faut une raison précise pour invoquer les pouvoirs magiques et cette raison doit être la nécessité. Un désir peut souvent passer pour une nécessité mais, en magie, celui-ci est insuffisant. Seule la nécessité globale est justifiée. La nature de celle-ci détermine les plantes dont il faudra user. S'attirer l'amour est, par exemple, l'un des moteurs fréquents de la magie et plusieurs douzaines de plantes peuvent se révéler efficaces dans ce but.

En second lieu, un charme ou un rituel peut nécessiter une division manipulatoire. Un charme peut consister en une opération aussi simple que lier des herbes dans une pièce de tissu ou les enrouler à la base d'une chandelle avant d'allumer la mèche et de se concentrer sur son voeu. Vous pouvez effectuer une opération plus complète, telle par exemple celle de bouillir de l'eau dans un chaudron suspendu au-dessus d'un feu de bois puis d'attendre, avant d'y jeter des racines, que la lune se soit levée.

Troisièmement, les herbes peuvent subir un enchantement pour s'assurer que leurs vibrations seront en harmonie avec les nécessités invoquées.

Quatrièmement, le charme n'agit que sous le sceau du secret absolu. Non que la magie ait quoi que ce soit de honteux, mais plutôt parce que les railleries comme les manifestations d'incrédulité ne pourraient que vous faire douter vous-même et perturber votre efficacité.

En cinquième lieu, une fois le charme en activité, il convient de l'oublier. Cela lui permet de mûrir pendant que la nécessité invoquée pénètre dans son rayon d'action (quand vous cuisez un gâteau, si vous regardez à l'intérieur du four à tout bout de champ, il aura de fortes chances d'être raté. En magie comme en cuisine, gardez la porte du four fermée...). Vous devez donc vous appliquer à oublier totalement le charme qui vous concerne, car de cette façon seulement il opérera.

Ainsi fonctionne la magie des herbes, et procéder de la sorte est essentiel. Comme il en va dans tous les arts, le néophyte doit pousser l'exercice de la magie de plus en plus loin et en explorer tous les recoins. Raisonnablement, peu de personnes souhaiteront aller au-delà de cette magie familière et domestique. Comme dans n'importe quel domaine de l'existence, la magie des herbes déploie ses voies ténébreuses. Ceux qui souhaitent suivre de telles voies, assouvir leurs passions, contrôler ou supprimer une existence humaine, ceux-là subiront le châtiment que mérite toute action négative.

Le pouvoir est neutre. Il ne peut être divisé en énergies positives et négatives. Le pouvoir est le pouvoir.

Il en va de notre responsabilité, à nous autres magiciens - manieurs de pouvoirs - de tendre à des fins bénéfiques. Il n'est pas nécessaire d'être un ascète ou un saint pour aider les autres ou pour parfaire sa propre existence. Mais nous devons tous pratiquer l'usage des herbes dans le sens de l'amour.

Comme on le savait déjà dans les temps les plus anciens, la magie est un acte divin. Cela est à prendre comme une vérité littérale. En magie, on utilise le pouvoir autant que l'on se trouve à l'intérieur de ce pouvoir, qui lui-même a été engendré par une multitude de divinités.

L'usage du pouvoir est intrépide, il investit celui qui le pratique d'une responsabilité des plus grandes. Dès l'instant, où on l'utilise à des fins pernicieuses, les divinités s'enfuient. Mais cependant, si vous pratiquez la magie de façon positive, votre, vie s'en trouvera enrichie et deviendra plus heureuse. Si l'on descend l'obscur sentier de la négativité, les souffrances que le magicien fera subir aux autres se retourneront contre lui et il - ou elle - sera finalement anéanti.

Est-ce une conclusion tragique ? Peut-être, mais elle exprime une vérité essentielle. Pour cette raison, ce livre ne contient aucune magie négative. Mais que soient les bienvenus ici ceux qui désirent aider les autres et s'aider eux-mêmes.

Règles de magie

Les Anciens créèrent des systèmes de magie aux degrés de complexité variables. Le domaine où ils excellaient était l'art d'ajuster les actions rituelles aux phénomènes astronomiques. Certains de ces systèmes dépendaient strictement des phases de la Lune, d'autres prenaient pour base les saisons et d'autres encore tenaient pour plus importantes les étoiles et leur position.

Plusieurs de ces systèmes fonctionnent encore aujourd'hui avec de bons résultats ; mais l'on sait que tout système, quel qu'il soit, peut tuer la spontanéité et entraver les effets de la magie, en dépit même de son efficacité. Le règlement est important, il est vrai ; mais une seule règle absolue demeure inviolable: la magie ne doit être utilisée que par nécessité.

Si une migraine perturbe mon sommeil ou mon travail, je ne puis attendre que la Lune entre dans une phase adéquate ou que la Grande Ourse apparaisse ; j'ai besoin d'un soulagement immédiat. Il s'agit d'un exemple insignifiant mais valable pour toute magie. Il n'est pas nécessaire d'attendre trois semaines pour réaliser un voeux d'argent si vos factures doivent être payées avant la fin de la semaine. Il ne s'agit pas de dire que le règlement concernant les planètes, les étoiles, les saisons, les phases de la Lune ne nantissent pas chaque charme d'un pouvoir supplémentaire: mais de préciser qu'un tel pouvoir n'est pas indispensable. Si la magie doit opérer, elle opérera à n'importe quel moment du jour ou de la nuit.

J'ai entendu certains arguments venant de quelques magiciens: « Vous ne pouvez faire agir un charme d'amour pendant la phase décroissante de la Lune. » « Un voeux d'argent est irréalisable s'il n'est pas opéré un mercredi de printemps, entre la troisième et la dixième heure de la nuit, alors que la Lune est dans le Taureau. »

De telles affirmations sont courantes en magie et elles viennent généralement de gens peu ou pas capables d'agir. Les charmes n'ont pas besoin de conditions astronomiques, saisonnières ou climatiques pour agir pleinement.

Ceux qui désirent suivre les anciens règlements concernant le Soleil, la Lune et les étoiles trouveront tous les renseignements nécessaires dans n'importe quel livre de magie ; mais il ne s'agit en aucun cas d'une nécessité.

Si vous avez besoin de courage pour affronter un entretien professionnel, ne prenez pas en compte les phases de la Lune ; cueillez un peu de thym, et allez-y carrément !

Bien que certaines règles de magie soient mentionnées dans ce site, en particulier en ce qui concerne les listes des plantes spécifiques, elles peuvent être suivies ou non, selon votre bon plaisir ; vous obtiendrez, dans un cas comme dans l'autre, des résultats plus ou moins identiques.

Les instruments

Comparée aux autres types de magie, celle des herbes ne réclame, Dieu merci, que peu d'instruments. Un pilon et un mortier sont nécessaires pour broyer les herbes et les graines et vous aurez besoin d'un grand bol de bois ou de céramique pour les herbes enchantées. Nantissez-vous d'un pot de verre ou d'émail (évitez le métal), mais exclusivement pour brasser les infusions et les potions. Un simple matériel de couture (épingles, ciseaux, fil de coton, dé) sera utile pour confectionner les sachets et les poupées, et un bon stock de fils et de tissus de coton de couleurs variées peut servir.

Des chandelles et des herbes sont bien entendu indispensables, de même qu'un encensoir, des chandeliers, du charbon et une cruche dans laquelle conserver vos herbes.

L'autel

Il est aussi appelé « table des charmes » ou « table de travail ». Personnellement, j'aime la consonance du mot autel, même s'il associe à la magie une idée religieuse qui n'est pas toujours méritée. Quoi qu il en soit, le mot « autel » se retrouvera à travers tout ce site.

Un bon nombre d'activités magiques ne réclament pas la présence d'un autel, mais certains rites l'imposent. Quand on oeuvre à domicile, l'autel est le lieu où les charmes sont déposés. Il peut être aussi utilisé comme table de travail où les herbes seront enchantées, les sachets confectionnés et où se déroulera, en général, tout le travail ayant trait à la magie.

Un autel peut être constitué de n'importe quelle surface plane sur laquelle vous placerez des chandelles, un encensoir, des herbes et le reste du matériel utile aux charmes. Ce peut être le plateau d'un guéridon, d'un dressoir, ou simplement un panneau de porte. Il suffira de le placer là où vous trouverez suffisamment d'espace pour manoeuvrer.

Certaines personnes désireuses d'exprimer leur foi religieuse placent sur l'autel des symboles de leur piété. Les statues et les livres saints sont courants, mais tout autre objet qui vous est précieux peut y être déposé: fossiles, pierres, coquillages, etc. De tels objets ne seront pas inutiles à votre perfectionnement dans l'art de la magie.

Il est vivement conseillé de pratiquer la magie en plein air. A l'intérieur, les charmes opèrent, bien entendu, et beaucoup doivent se contenter en guise de plage déserte ou de clairière d'une chambre à coucher ou d'un salon. La magie doit surtout pouvoir s'accommoder des conditions environnantes.

Au-dehors, les autels ne sont pas toujours nécessaires ; lorsqu'ils le deviennent, ils consistent habituellement en une parcelle de terrain dégagé, un rocher plat ou un tronc d'arbre. Mais dans chacun de ces cas, l'imagination vient en aide au magicien. L'autel est simplement un lieu où pratiquer la magie et il ne dépend que de votre imagination.

Visualisation

La technique la plus avancée de la magie des herbes consiste en une visualisation: former dans son esprit une image précise de ce que l'on désire obtenir.

Beaucoup d'ouvrages ont été écrits à ce sujet car les néophytes se plaignent souvent de leur difficulté à visualiser clairement. En général, la capacité ne manque pas mais elle est troublée par les Inhibitions.

Au moment où vous lisez ces lignes, pouvez-vous visualiser le visage de votre mère ? Et qu'en est-il de celui de vos amis les plus proches ou de votre pire ennemi ? C'est cela la visualisation. En magie,elle est utilisée pour inciter le pouvoir à constituer une image de ce qui vous est nécessaire - une voiture, l'amour, un emploi, etc. Si un objet vous est absolument indispensable, visualisez-le comme s'il était vôtre ; s'il s'agit d'un travail, représentez-vous en train de l'accomplir ; et si l'amour est votre nécessité la plus urgente, représentez-vous un anneau autour de votre doigt ou n'importe quel autre symbole que vous associez à l'amour.

Le besoin doit être visualisé comme si vous l'aviez déjà obtenu ou comme si vous l'aviez déjà réalisé. Usez de votre créativité et de votre talent naturel de visualisation. Ne pensez pas aux raisons qui constituent l'origine de votre besoin ; considérez-le simplement de façon concrète.

Comme pour toute chose - du golf à la gastronomie -, la pratique perfectionne. Même si vous ne devenez jamais capable de visualiser entièrement votre besoin, la magie agira tant que l'intention sera présente.

Autres considérations

Prenez si possible un bain avant d'exercer la magie. Un sachet d'herbes purificatrices ajouté à l'eau pourra être également d'une grande aide.

Habillez-vous de vêtements propres et confortables, où, selon votre désir, demeurez nu. Certains praticiens revêtent des robes et des bijoux, mais ce n'est pas indispensable.

Il n'est également pas nécessaire de s'abstenir de toute relation sexuelle, de nourriture ou de boisson avant l'exercice de la magie. Faites-le si vous le désirez, mais il ne s'agit nullement d'une exigence.

La plus grande partie de la magie traitée ici est terre à terre et s'occupe de problèmes de tous les jours. Cependant, pour les charmes importants - notamment ceux qui concernent d'autres existences humaines que la vôtre -, procédez par divination avant d'opérer, afin d'acquérir la certitude que le charme est nécessaire.

Comme règle empirique: ne jetez de sort à quiconque avant d'avoir obtenu l'autorisation de la personne concernée. Pour résoudre ce problème, confectionnez des sachets ou autres objets (cf. Charmes et procédés) que vous lui offrirez comme cadeau. Puis expliquez-en l'usage afin que la personne en question puisse choisir d'accepter ou de refuser les vibrations que vous souhaitez lui transmettre.

Par-dessus tout, pratiquez la magie des herbes avec bonheur. Bien que vous deviez conserver votre sérieux pendant le rituel d'enchantement et pendant la visualisation, ne considérez pas chaque aspect de cette magie avec solennité. Ce doit être pour vous un plaisir.

Principes de la magie

  • La magie est naturelle.
  • Ne nuisez à personne ni à vous-même en l'utilisant.
  • La magie demande un effort. Vous en recevrez donc ce que vous y avez mis.
  • La magie n'est généralement pas instantanée. Les charmes ont besoin de temps pour agir.
  • La magie ne doit pas devenir une source de revenus.
  • La magie ne doit jamais être un sujet de plaisanterie ni flatter votre ego.
  • La magie peut être utilisée dans votre intérêt personnel, mais à condition qu'elle ne nuise à personne.
  • La magie est un acte divin.
  • La magie peut être utilisée pour se défendre, mais jamais pour attaquer.
  • La magie est connaissance - non seulement de ses propres voies et de ses lois mais aussi de son efficacité.
  • La magie est amour. Toute magie peut être pratiquée hors de l'amour ; mais au moment où la haine et la colère l'imprègnent, cela signifie que vous venez de passer la frontière d'un monde dangereux où vous serez finalement anéanti.

Procédés et charmes

Enchantement des herbes

Avant toute utilisation des herbes en magie, il convient que celles-ci aient été enchantées. Dans le contexte de la magie, l'enchantement unit à notre voeu les vibrations émises par les plantes. C'est un procédé qui accroît l'efficacité des herbes.

L'enchantement peut être pratiqué sur une seule herbe ou sur un mélange, mais en aucun cas devant l'herbe ou le mélange en question. Quand plusieurs herbes sont nécessaires à un charme, elles doivent être enchantées ensemble, comme un mélange, ou indépendamment, chacune étant dans ce cas-là considérée comme un élément du mélange.

Un enchantement préliminaire doit avoir lieu si les herbes sont cueillies dans la nature ou dans un jardin. Pendant la cueillette de l'herbe destinée à un charme spécifique, le voeu doit prendre une force particulière, de façon que le rôle de la plante agisse complètement sur ce charme.

« Je te cueille, romarin, herbe du soleil, pour accroître ma force mentale et ma concentration. »

Cela est le point de départ du processus de l'enchantement, même s'il ne s'agit encore que d'un préliminaire.

Le matériel est simple: une banale coupe de bois ou de céramique, deux chandeliers et une provision de chandelles de couleur.

Placez la coupe au centre de l'autel, les chandeliers et les chandelles de couleur assorties de chaque côté. Les herbes destinées à être enchantées seront placées autour de la coupe.

Allumez les chandelles et imposez le silence à votre esprit. Débranchez le téléphone et fermez la porte à clé. Si vous le désirez, assombrissez la pièce au moyen d'éclairages artificiels. N'enchantez les herbes - et ne pratiquez toute magie - que lorsque vous êtes seul et certain de ne pas être interrompu.

Harmonisation

Versez la quantité nécessaire d'herbe dans la coupe. Asseyez-vous ou restez debout calmement et fixez votre regard sur les herbes. Efforcez-vous de ressentir profondément les vibrations qui sont en attente dans les feuilles, les fleurs et les tiges, voyez-les irradier des plantes ou demeurer en elles. Le psychisme peut percevoir les vibrations qui résident dans les plantes sous différentes formes, par exemple de tranchantes lignes en dents de scie, une spirale paresseuse ou une comète fulgurante. Inclinez-vous sur la coupe et déversez-y le pouvoir de vos mains en touchant les herbes (cf. Glossaire). Laissez-les ainsi immobiles pendant quelques secondes en visualisant puissamment votre voeu.

L'enchantement

Promenez vos doigts dans les herbes. Toujours en visualisant fortement votre voeu, faites-le passer dans les plantes. Sentez la pulpe de vos doigts charger l'herbe de son énergie. Si l'image se trouble dans votre esprit, psalmodiez de simples paroles qui raviveront votre voeu, comme: « Millefeuille, millefeuille, fais croître mon amour. » Psalmodiez cela sans fin, dans un souffle.

Tandis que vous promenez vos doigts dans les herbes, sentez-les s'assimiler à votre voeu. Quand les plantes sont bruissantes de pouvoir (ou quand vous sentez que l'enchantement est complet), retirez vos mains: les herbes ont été enchantées. Si d'autres plantes doivent s'ajouter au mélange, réenchantez-les à chaque nouvelle adjonction.

Si vous désirez enchanter des herbes destinées à être utilisées séparément, retirez de la coupe celles qui le sont déjà puis essuyez cette coupe soigneusement avec une serviette sèche. Remplacez les chandelles par d'autres dont les couleurs seront appropriées aux herbes nouvelles et répétez le processus. Préparez l'encens, les infusions, les sachets, les poupées, la poudre adéquate ou l'herbe broyée (si nécessaire) avant l'enchantement.

Si des racines ou des rameaux doivent être enchantés, tenez-les simplement dans votre main investie du pouvoir en visualisant - ou en psalmodiant - ou étendez-les sur le bord de la coupe entre les chandelles.

Jadis, « enchanter » signifiait également chanter, psalmodier. Lorsque vous avez « chanté » votre voeu aux herbes, elles sont prêtes à être utilisées.

Naturellement, l'enchantement n'est pas absolument nécessaire mais c'est une méthode pour obtenir de meilleurs résultats. L'herboriste sage n'omettra jamais la cérémonie de l'enchantement.

Procédés magiques

Ce paragraphe détaille les méthodes actuelles de travail avec les herbes dont il sera question dans la seconde partie de ce livre. Lorsqu'il vous est recommandé de « porter sur vous » du romarin, par exemple, cela sous-entend l'usage d'un sachet. Là encore, ces façons de procéder ne sont pas indispensables en toutes circonstances.

Le sachet

Les herbes qu'il faut porter sur soi ou déposer dans la maison (au-dessus des portes, des fenêtres, etc.) doivent être placées dans des sachets. Un sachet est un petit sac ou une pièce de tissu dans lequel les herbes sont contenues. Dans la magie vaudou, celui-ci est souvent appelé « sac à charmes » ou « sac à Racines ». Ils sont extrêmement faciles à confectionner.

Munissez-vous d'un petit morceau de tissu (carré, rond ou triangulaire) de couleur appropriée. Placez les herbes enchantées (en général, pas plus d'une cuillerée à soupe) au milieu de la pièce de tissu. Assemblez les extrémités et attachez-les avec de la ficelle ou du fil de couleur. Quand vous nouez la ficelle, visualisez profondément votre voeu. Faites deux noeuds supplémentaires et le sachet sera achevé. Les plus petits sachets sont les plus facilement transportables dans la poche ; en revanche, les sachets destinés à la maison seront de taille supérieure.

Les poupées

Elles sont également connues sous le nom de « poupées vaudou » quoiqu'elles soient utilisées à des fins magiques depuis plus de quatre mille ans et qu'elles n'aient été que tardivement associées au culte vaudou. Elles étaient faites jadis de racines, de patates, de plomb, de papier, d'écorce et de bien d'autres matériaux encore, mais elles sont maintenant confectionnées avec du tissu et des herbes. La poupée représente la personne à qui la magie doit venir en aide.

Elle est le plus souvent destinée à hâter les guérisons mais on la fabrique aussi pour attirer l'argent, l'amour, et pour toute la variété des voeux magiques. Pour obtenir de meilleurs résultats, ne confectionnez pas une poupée à l'image d'une autre personne, mais seulement à votre ressemblance.

Les poupées sont faciles à réaliser: dessinez la silhouette d'un être humain (d'une taille d'environ 30 cm). Reportez le dessin sur une double pièce de tissu de la couleur appropriée. Découpez-la de façon à obtenir deux pièces identiques. Épinglez-les ensemble et commencez à coudre les bords. Quand les trois quarts de la poupée sont assemblés, remplissez-la avec les herbes enchantées correspondantes. Par exemple, si j'ai besoin d'aide pour vaincre un refroidissement, je bourrerai la poupée de feuilles d'eucalyptus écrasées.

Quand la poupée est achevée, tenez-la dans votre main nantie du pouvoir et visualisez votre voeu. Dites en termes précis que vous l'avez confectionnée pour qu'elle vous aide à retrouver la santé, à attirer l'argent etc.

Les herbes qui sont à l'intérieur oeuvreront à la réalisation de votre voeu. La poupée emplie d'herbes curatives, par exemple, vous représente en pleine santé.

Placez la poupée sur l'autel, allumez les chandelles de couleurs appropriées et regardez-la fixement en visualisant votre voeu. Puis rangez-la dans un coffre lorsque vous ne l'utilisez plus.

Après qu'elle aura agi efficacement, séparez les herbes du tissu et brûlez l'ensemble.

L'infusion

L'infusion est à l'origine des « potions » qui elles-mêmes sont liées, dans l'imagination populaire, aux sorcières. Il s'agit ni plus ni moins d'une façon de tremper les herbes dans l'eau chaude.

Il existe cependant certains raffinements. N'utilisez pas de récipient métallique pour faire bouillir l'eau ni pour laisser infuser car le métal court-circuite le pouvoir des herbes. Gardez le liquide couvert pendant l'opération, sinon une partie de l'infusion se gâchera. Enfin, enchantez toutes les herbes avant de les infuser.

Prenez une cuillerée à thé d'herbes sèches pour chaque tasse d'eau. Chauffez l'eau jusqu'à ce qu'elle frémisse. Versez les herbes et couvrez. Laissez infuser pendant neuf ou treize minutes, puis exprimez les herbes et laissez refroidir avant usage.

Les infusions se boivent comme du thé, bien sûr ; mais elles peuvent aussi être versées dans l'eau du bain, aspergées sur des objets ou servir d'onguent pour le corps. Inutile de préciser qu'il ne faut en aucun cas faire d'infusion avec des herbes vénéneuses.

Le bain

On a souvent recours aux bains dans la magie des herbes, car elles ont l'avantage d'agir sur le corps entier. Il existe deux méthodes: la première consiste à confectionner un sachet de gaze (toile à fromage) où vous placerez l'équivalent d'une tasse ou une demi-tasse d'herbes enchantées appropriées. Puis vous tremperez le tout dans l'eau chaude du bain.

Une méthode plus subtile: versez directement dans la baignoire un concentré de l'infusion.

Des huiles essentielles sont parfois ajoutées au bain ; quelques gouttes sont suffisantes car un surplus risquerait d'irriter la peau.

Onguents

Tout comme en médecine, il s'agit d'une forme traditionnelle et très ancienne de la magie des herbes. Pour obtenir un onguent, il suffit de mélanger une matière grasse ou des huiles avec des herbes réduites en poudre. Un bon exemple de cette méthode se trouve dans le texte que vous lirez plus loin sous la rubrique « Mauve ». Naguère, le lard était généralement utilisé comme base, mais aujourd'hui, on lui substitue volontiers certains succédanés dont l'odeur est certainement plus agréable.

À une tasse de lard, ou de ce succédané, ajoutez trois cuillerées à café d'herbes enchantées et imprégnées de pouvoir. Broyez ou pilez-les ensemble en visualisant jusqu'à ce que tout soit bien mélangé, puis placez le tout dans un récipient hermétique.

Une méthode intermédiaire consiste à mélanger la mixture à faible chaleur. Additionnez les herbes et le corps gras, et laissez-les tremper pendant neuf minutes. Pressez et faites réduire l'onguent avant de l'utiliser.

La troisième méthode est peut-être la plus simple: mélangez le lard ou le succédané aux herbes puis ajoutez-y quelques gouttes d'une huile appropriée et froide.

L'usage de l'onguent est aisé: appliquez-le simplement sur les parties atteintes du corps. Les onguents se conservent mieux dans des récipients hermétiques et dans un lieu frais.

Huiles

Le coût de l'extraction des huiles par distillation à la vapeur ou par toute autre méthode est le plus souvent prohibitif et l'on peut ; trouver aujourd'hui à bien meilleur compte, dans les magasins, des huiles synthétiques. D'ailleurs, beaucoup d'huiles que l'on appelle « primordiales » sont maintenant synthétiques. Ce fait n'agit cependant pas négativement sur leur usage en magie. Si elles ont une bonne odeur, utilisez-les sans crainte.

Les huiles essentielles sont utilisées dans de nombreuses circonstances. Elles servent aux massages corporels, à la fabrication des chandelles, on les introduit dans les sachets et les poupées, on les ajoute aux bains, on les brûle dans des boulets de charbons et on en enduit les racines.

L'encens

La composition et l'usage de l'encens sont un art en soi. Fondamentalement, l'encens est une composition d'ingrédients botaniques à laquelle on mêle des huiles de base qui sont mélangées à l'ensemble puis brûlées ou recouvertes de braises (cette sorte d'encens est connue sous l'appellation « brute » ou « granulée ». C'est celle que l'on utilise le plus volontiers en magie, et non les bâtonnets ou les cônes).

En magie, l'encens est brûlé pour ses vibrations, comme une sorte de charme, pendant la visualisation. Mais il peut être utilisé comme un effet fondamental dans d'autres sortes de magie.

Si vous composez votre propre espèce d'encens, souvenez-vous que trop n'est pas toujours meilleur. Toute recette comprenant plus de neuf substances est trop complexe. Choisissez simplement quelques plantes appropriées à votre voeu. Pour un encens destiné aux charmes d'amour, par exemple, je conseillerais du baume de citron, de la cardamome, de la cannelle, du gingembre et de la vanille. Les herbes sont réduites en poudre à l'aide du pilon et du mortier, puis enchantées. Le mélange qui en résulte est prêt à l'emploi.

Pour utiliser l'encens, allumez un bloc de charbon et placez-le dans un récipient qui conserve la chaleur. Un brûleur d'encens est comme un plat à demi empli de sel ou de sable. Pendant le charme, saupoudrez, à quelques minutes d'intervalle, Une petite quantité d'encens sur les braises du charbon.

Rappelez-vous cependant que beaucoup de plantes odorantes exhalent une odeur différente en brûlant, et ne soyez pas surpris si votre encens dégage des effluves déplaisantes. Le facteur le plus important ici n'est pas l'odeur mais les vibrations.

Autre, charmes proposés

Ces charmes sont destinés à être utilisés quand nul autre ne s'est révélé efficace. Comme beaucoup d'éléments de magie, ils peuvent être modifiés à votre convenance et suivant vos goûts et votre imagination. Grand nombre de ces charmes doivent être invoqués au-dehors mais, dans certaines circonstances, ils peu vent l'être aussi à l'intérieur de la maison.

Quoi qu'ils soient en relation avec les quatre éléments, chacun d'eux peut être utile selon les nécessités magiques, seul Ou en communion avec les autres charmes. Si vous désirez attirer l'amour, par exemple, je vous conseille de confectionner un sachet, puis, faisant ainsi appel au pouvoir de l'Eau, de jeter les herbes que vous y avez mises, dans l'océan, un jour de tempête.

Sentez-vous libre de concevoir vos propres charmes chaque fois que vous travaillez avec les herbes ; cela est parfaitement légitime et le charme peut être conçu sur mesure.

Le charme de la Terre

Placez les herbes enchantées dans un petit sac puis rendez-vous en un lieu sauvage. Creusez de vos mains un trou dans la terre et déposez-y les herbes. Visualisez fortement votre voeu. Enfin, recouvrez les herbes enterrées et quittez l'endroit. Le charme opérera.

Le charme de l'Air

Restez debout en plein air au sommet d'une montagne ou d'une colline isolée, loin des plus grands arbres et des maIsons. Tenez dans votre main investie du pouvoir les herbes appropriées puis, vous tournant vers le nord, Jetez un peu d'entre elles dans cette direction. Tournez-vous à l'est et répétez le rituel, puis faites de même au sud. A l'ouest, jetez toutes les herbes loin de vous. Visualisez fortement votre voeu pendant cette action, en parlant à voix haute si vous le jugez utile.

Le charme du Feu

Écrivez ou concevez formellement un symbole représentant votre voeu sur un morceau de papier coupé en triangle. Pendant que vous visualisez votre voeu, déposez les herbes enchantées appropriées au centre du papier, puis froissez-le étroitement, de façon que toutes les herbes soient serrées dans le triangle. Oignez d'huile si vous le jugez bon. Allumez un feu puissant, au-dehors ou dans votre cheminée. Jetez-y le paquet d'herbes. A l'instant où il touche les flammes, visualisez votre voeu et demeurez dans cet esprit jusqu'à ce que le papier et les herbes aient été entièrement consumés.

Le charme de l'Eau

Empotez au bord d'une rivière, d'un lac, d'une source ou sur une plage les herbes ad hoc. Tenez-les serrées dans votre main qui détient le pouvoir et visualisez votre voeu. D'un mouvement ample et circulaire, lancez les herbes dans l'eau. Le pouvoir est ainsi répandu.

Voeux et desseins magiques

Les desseins magiques sont simplement des voeux ; l'amour en est un, l'argent un autre et la protection un troisième. Ce chapitre évoque brièvement quelques-uns des desseins magiques les plus communs.

Les herbes correspondent ici à chacun des desseins répertoriés en troisième partie.

La protection

Parmi le très grand nombre d'herbes utilisées dans la magie, il saute aux yeux que, pour beaucoup de gens, ce sont celles qui peuvent apporter la protection qui sont les plus importantes. Bon nombre d'herbes protectrices mentionnées dans ce site le sont pour leur effet général ; elles protègent contre les agressions physiques et psychiques, contre les préjudices divers, les accidents, le poison, les morsures de serpent, la foudre, les esprits malfaisants, le mauvais oeil, etc. En un mot, elles protègent contre tout.

Naturellement, elles ne modifieront pas les événements qui ont déjà eu lieu: les herbes protectrices sont uniquement préventives. Cela ne veut pas dire que si vous vous promenez avec une racine protectrice ou que vous portez sur vous un sachet d'herbes, vous allez traverser sans dommage les aléas de l'existence. Mais le fait de porter sur soi certaines de ces herbes vous soustraira certainement à pas mal d'événements négatifs.

Dans le monde d'aujourd'hui, nous devons nous protéger par tous les moyens possibles. Les herbes protectrices sont l'un de ces moyens. Elles créent autour de vous un champ d'action positif. Et quand vous les portez sur vous, elles accroissent les défenses naturelles de votre corps.

L'amour

Ah ! l'amour... L'interminable quête de l'âme soeur, de la chaleur, du sexe, de la plénitude émotionnelle et bien d'autres choses encore dignes d'être mentionnées !

La magie amoureuse est l'art d'attirer dans votre vie un être qui n'existe pas encore pour vous. Une fois ce fait établi, les herbes d'amour vous placeront dans des situations de rencontres, elles vous aideront à vaincre, si nécessaire, votre timidité et à faire savoir que vous êtes amoureux.

À l'inverse des herbes aphrodisiaques (voir plus loin), les herbes d'amour étendent vos vibrations émotionnelles très loin à la recherche de votre idéal. Elles attirent généralement les personnes qui possèdent les mêmes affinités spirituelles que vous, elles lancent un appel auquel répondront ceux qu'il concerne.

Cela se passe au niveau de l'inconscient, bien entendu. Personne ne viendra à vous en disant: « Me voici. J'étais désespéré et j'ai senti vos vibrations amoureuses. » Mais si vous usez de ces herbes, les gens vous accorderont davantage d'attention et vous ferez ainsi de nouvelles connaissances. Parmi elles, vous trouverez l'amour.

En aucun cas les herbes d'amour ne doivent être utilisées pour obtenir la force magique nécessaire à forcer quelqu'un à vous aimer. Dans le cas d'une telle manipulation d'un individu libre (que ressentiriez-vous si l'on agissait ainsi sur vous-même ?), cela n aurait aucun effet. L'amour est un état qui se développe à partir d'un partage des expériences et de conversations paisibles, un état qui dissipe les ténèbres, embrase les sentiments et chasse du monde toute espèce d'obscurité. Même s'il commence douloureusement par une passion violente, l'amour est le miel du temps.

Tout ce que peuvent faire les herbes d'amour, si on les utilise pour attirer quelqu'un dans un piège, c'est semer la confusion dans les émotions d'autrui. Au début, peut-être cela ressemblera-t-il à l'amour pour tous deux ; mais pour devenir très vite quelque chose de peu séduisant: l'esclavage des sentiments. Capturer un être avec ce type de magie amoureuse est une sorte de viol psychique. Le moyen le plus sûr est d'utiliser les herbes d'amour afin d'attirer dans votre vie plusieurs personnes inconnues. Le reste est votre affaire.

Exorcisme

Cette ancienne forme de magie est utilisée aujourd'hui, pas nécessairement pour extirper les démons des êtres ou des lieux mais pour éliminer ce que chaque jour apporte de négatif.

Les herbes dites de purification ne sont rien d'autre que des herbes exorcistes au pouvoir moindre et qui, généralement, ne débarrassent pas un lieu des entités diaboliques.

Guérison

Beaucoup d'herbes aident le corps à se guérir. Certaines d'entre elles ont des effets multiples, d'autres sont plus spécifiques. Toutes peuvent être mélangées dans des sachets qui, lorsqu'on les porte, enrichissent le corps de pouvoirs salutaires. Quelques-unes sont utilisées sous forme d'encens, d'autre dans l'eau du bain.

Cependant, quand apparaissent des malaises sérieux ou des symptômes inquiétants, faites aussitôt appel à un médecin. A l'instar de toute magie, celle des herbes doit venir en aide par des actes concrets et en temps approprié. Par exemple, vous ne pouvez faire appel à un charme pour passer un examen si vous n'avez pas étudié. De même, n'attendez pas de la magie qu'elle vous guérisse si vous n'avez pris jusqu'alors aucun soin de vos conditions physiques. La médecine seule pourra alors quelque chose pour vous.

Santé

Comme dans beaucoup de types de magie, c'est l'adage « mieux vaut prévenir que guérir » qui prévaut. En sorte que si votre santé est déficiante, mieux vaut porter sur vous en permanence certaines de ces herbes. Et, le cas échéant, remplacez-les régulièrement (environ tous les trois mois).

Désensorcellement

Beaucoup se demandent comment conjurer un mauvais sort et abolir les malédictions. Pourtant, quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces gens qui m'écrivent ne sont pas, et ne seront jamais victimes d'un ensorcellement ou d'une malédiction quelconque. Contrairement à la croyance populaire, il n'y a pas derrière chaque arbre un sorcier caché et prêt à jeter des sorts.

Quand quelqu'un croit être épié, qu'il se sent frappé par une malédiction ou un mauvais sort, victime d'agressions psychiques, une raison banale se cache souvent derrière de telles impressions. Peu importent les certitudes que ces gens ont quant à leur condition, ils ne sont en fait que malmenés par la vie, par leurs souffrances et leurs soucis quotidiens. Une série d'accidents, de malheurs, de maladies, de problèmes financiers et affectifs peut donner l'illusion à celui ou à celle qui les subit d'avoir été ensorcelé.

Bien que la plupart des ensorcellements soient imaginaires, certains sont réels. Il est attesté que la pensée à le pouvoir d'agir sur le corps et il est fort probable que, si quelqu'un se croit victime d'un mauvais sort, ses propres réactions physiques et mentales sont peut-être à l'origine de cette conviction. C'est pourquoi beaucoup d'herbes sont utilisées dans le but d'éloigner les esprits diaboliques et les malédictions.

Fidélité

Si l'utilisation de la magie pour contraindre quelqu'un à vous rester fidèle est contraire aux principes, il existe des herbes qui peuvent servir honnêtement en protégeant l'affection qui existe entre deux êtres et en éloignant les tentations. Utilisez-les avec amour et circonspection.

Chance

La chance est simplement l'art de se trouver à la bonne place au bon moment, de prononcer des paroles justes et d'agir selon son instinct. Si une personne n'est pas naturellement « veinarde », elle peut le devenir grâce à l'utilisation des herbes.

Comment se manifestera cette chance, voilà ce que l'on ignore ; mais les herbes de la chance sont précieuses pour celui qui a eu à subir une série de malchances systématiques et qui désire renverser la situation à son avantage.

Les herbes de la chance vous donnent le pouvoir de découvrir votre propre bonne fortune.

Désir sexuel (aphrodisiaques)

Ces plantes ont été utilisées pendant des siècles pour exciter et fortifier les facultés sexuelles. Il n'est pas étonnant qu'elles l'aient été souvent de façon tyrannique, pour provoquer chez autrui un désir qu'il n'éprouvait pas.

Cependant, elles peuvent acquérir la même fonction que les herbes d'amour, en achevant de convaincre un être qui éprouve déjà un désir profond et n'ose le manifester.

Manifestations

Certains types de magie visent à donner une apparence visible aux esprits et aux démons, ordinairement à l'intérieur d'un cercle ou d'un triangle. On a longtemps brûlé les herbes afin que leur fumée agisse comme un médium qui soit à même de matérialiser les esprIts. Bien que dangereuse et difficile à pratiquer, cette magie est néanmoins traditionnelle et il a été estimé nécessaire d'inclure dans ce site les herbes qui la concernent.

Argent

Les herbes peuvent accroître le potentiel financier d'un individu mais elles ne feront pas tomber l'or du ciel. L'argent qu'elles attireront pourra provenir de cadeaux ou d'héritages inattendus ; mais le plus souvent, il se manifestera sous forme d'augmentation de salaire, de changement de travail, d'investissements judicieux ou d'un prêt qui vous sera remboursé etc.

L'usage de la magie pour gagner de l'argent est pratiqué couramment. Pourtant, ce n'est pas de l'argent même dont les gens ont besoin, mais de ce que l'argent peut leur permettre d'acquérir. Si par exemple vous avez besoin d'argent pour payer une facture, utilisez les herbes de la fortune en visualisant la facture en question - mais sur laquelle il sera mentionné qu'elle est acquittée. Donnez au pouvoir sa bonne direction, et le reste suivra facilement.

Voeux

La magie ne doit être utilisée qu'en cas de nécessité, peut-être en dernier ressort, quand toutes les autres méthodes ont échoué. Toutefois, nous souhaitons tous quelque chose dont l'acquisition n'est pas d'une véritable nécessité. Ces souhaits peuvent cependant être importants, tant sur le plan pratique que sur le plan affectif, et la magie peut donc les aider à devenir réalité. Là encore, les herbes se révéleront utiles et précieuses.

Apprendre la magie

Apprendre la magie
  • Apprendre la magie
  • Amulette
  • Autohypnose
  • Beltane
  • Cercle magique
  • Charme
Plantes magiques
  • Abricotier
  • Absinthe
  • Acacia
  • Achillée mille-feuille
  • Aconit napel
  • Agalloche
Langage des fleurs
  • Absinthe
  • Achillée
  • Aconit
  • Adonide
  • Agératum
  • Althée